L’herbe bleue

Résumé :

Elle a quinze ans lorsqu’elle découvre la drogue à son insu. Malgré les sensations extraordinaires, elle est effrayée et se promet de ne plus y toucher. Mais bientôt, le désir incontrôlable de continuer la rattrape. L’adolescente sombre alors dans l’enfer de la dépendance, et sa vie n’est plus qu’angoisse et détresse.

l'herbe bleue

Mon avis :

Voilà un livre bouleversant, poignant, sur le parcours d’une jeune adolescente qui tombe dans l’engrenage de la drogue dans les années 1970. On suit son histoire à travers les pages de son journal intime, on partage avec elle les événements qui marquent ses journées ainsi que ses pensées.

On découvre avec cette jeune fille dont on ignore le prénom le parcours d’une droguée. On voit ses tentatives pour décrocher, suivit de ses rechutes, ses découvertes des différentes drogues, les sensations qu’elles lui procurent…

Si j’ai eu un peu de mal à comprendre pourquoi cette ado issue d’une famille unie et sans histoire devient une droguée, son histoire m’a émue. On finit par tellement la connaître que pour ma part, en lisant les premières lignes de chaque nouveau message dans son journal, j’arrivais à savoir si elle avait replongé ou pas dans la drogue. Car au fur et à mesure qu’elle tombe dans ce milieu, on voit son style et son vocabulaire évoluer.

La fin du livre m’a surprise, je ne m’y attendais pas du tout et je n’ai pas compris je dois dire…

Sinon, après ma lecture, j’ai appris que ce livre n’était pas un témoignage comme on le pensait à sa publication. En fait, Beatrice Sparks, une psychologue devenue éditrice a déclaré plusieurs années après que le livre soit sorti que c’était elle qui l’avait écrit en ce basant sur le journal intime de l’une de ses patiente. Je suis contente de ne l’avoir su qu’après car je pense que ma perception de ce livre aurait été différente.

Note : ♥♥♥♥

challenge-romans-cultesLu dans le cadre du challenge « Romans cultes »

Publicités

12 réflexions sur “L’herbe bleue

  1. Ta conclusion est la bienvenue car j’aurais pensé tout comme toi qu’il s’agissait d’un vrai journal intime. J’avoue que je ne comprends pas non plus comment certaines personnes qui n’ont aucun problème tout du moins en apparence tombent dans la drogue, ça me dépasse et j’espère que mes enfants n’y seront jamais confrontés

    • J’ai vraiment pensé tout le long de ma lecture que c’était un vrai témoignage. Visiblement certains lecteurs ayant su avant qui était l’auteur trouve qu’elle met trop en avant ses valeurs religieuses (elle est mormon) mais je n’ai pas du tout fait attention à cela pour ma part.
      Tout comme toi, quand j’aurais des enfants, j’espère qu’ils n’y seront jamais confrontés. Ce n’est pas vraiment abordé dans ce roman puisque nous avons le point de vue de l’ado, mais je n’ose imaginer le désemparement des parents en voyant son enfant sombrer ainsi…

  2. Ce livre a l’air très intéressant. C’est un thème très difficile à traiter sans tomber dans des clichés. Mais celui-ci a l’air de relevé parfaitement le défi. Encore une nouvelle excellente découverte sur ton blog. Joli thème au fait 🙂

  3. Je ne savais pas du tout que ce livre n’était pas à proprement parler un journal… Je pensais que c’était vraiment une adolescente qui l’avait écrit et, comme toi, je suis contente de ne l’apprendre que maintenant 🙂 En tout cas, c’est un livre qui m’a grandement marquée, et je doute de l’oublier un jour !

  4. Pingback: Challenge Romans Cultes – Liste des participants | Métaphore

  5. Pingback: Bilan du mois : décembre 2012 « Les livres de Céline

  6. Pingback: Bilan du mois : décembre 2012 | Les Livres de Céline

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s