Alice au pays des merveilles – Lewis Carroll

4e de couverture : 

Assise au bord de la rivière, Alice s’ennuyait un peu quand soudain, venu de nulle part, surgit un lapin blanc pressé de regagner son terrier. N’hésitant pas à le suivre, Alice pénètre dans monde de prodiges et de menaces qui n’est autre que le royaume de l’enfance. Et voici le chat de Cheshire à l’étrange sourire, la terrible Reine de Coeur, le Chapelier fou et le Lièvre de Mars, la Fausse Tortue et le Valet-Poisson…

Alice au pays des merveilles

Mon avis :

Si je connaissais le dessin animé de Disney – qui me faisait peur et que je ne comprenais pas vraiment quand j’étais petite – je n’avais jamais lu l’oeuvre de Lewis Carroll qui l’avais inspiré. C’est avec curiosité que je me suis plongée dans cette lecture, intriguée à l’idée de retrouver Alice, le lapin blanc, le chapelier fou, le chat du Cheshire et la terrible reine de coeur.

Je ne sais pas trop comment je vais écrire cette chronique puisque je ne sais pas très bien quoi penser de cette lecture. L’histoire est évidemment très originale et j’ai admiré la plume ainsi que le monde qu’à créer Lewis Carroll. Un monde où l’on grandit et l’on rapetisse suivant ce qu’on mange ou ce qu’on boit, un monde où les animaux parlent et disparaissent à loisir, un monde où l’environnement change en un clin d’oeil, bref, un monde complètement absurde.

Mais je n’ai pas accroché avec les personnages. La protagoniste, Alice, m’a agacé plusieurs fois au cours de ma lecture : trop curieuse, un peu niaise voire stupide par moment… Quant aux autres personnages, je les ai trouvé illogiques et surtout méchants. Je ne m’attendais pas à me trouver au pays des Bisounours mais là, trop c’est trop. Au fil des rencontres avec ces personnages, Alice se retrouve dans des situations plus ou moins farfelues mais j’ai trouvé que malheureusement tout était trop rapide et trop peu développé. Par ailleurs, ne connaissant pas les comptines ou les petits poèmes que les enfants apprenaient à cette époque, je n’ai pas compris les parodies qu’en faisait l’auteur dans son oeuvre.

Pour faire court, je pense que ce livre était trop absurde pour moi et le monde merveilleux de Lewis Carroll a viré au cauchemar. Malgré un monde merveilleux fascinant je n’ai pas su apprécier ce roman.

Ma note : ♥♥♥♥♥

Alice au pays des merveilles
Titre VO : Alice in wonderland (1865)
Lewis CARROLL
Oeuvre du domaine public
E-book

challenge-des-100-livres-chez-biancaLu dans le cadre du challenge « Les 100 livres à avoir lu« 

 

Publicités

18 réflexions sur “Alice au pays des merveilles – Lewis Carroll

  1. eh eh eh je viens de le finir (hier) et j’ai attaqué la traversée du miroir.
    Moi avis sera très ressemblant au tien. Trop absurde à mon gout (je croyais qu’il n’y avait que le chapelier qui était fou mais là ils sont tous bons pour la camisole !)

    • Je pense lire aussi La traversée du miroir (je crois que j’ai un autre titre sur ma liseuse par contre) histoire de voir si la suite me convient mieux.
      Comme toi, je pensais que seul le chapelier était fou… Si seulement !! ^^

  2. Moi j’aimais bien le dessin animé, quand j’étais petit, mais j’aime bien les trucs bizarres donc c’est pas étonnant. Sinon le livre m’a l’air trop absurde et loufoque. Sans être quelqu’un de véritablement ancré dans le réel, le crédible et la véracité, je pense que trop, c’est trop. Merci pour ton avis, comme ça je sais à quoi m’attendre si l’envie me prend de le lire.

  3. Alors pour une fois je ne suis pas du tout du même avis que toi. J’ai beaucoup aimé l’histoire et ce pays des merveilles. Peut-être suis-je plus sensible à l’absurde que toi car j’adore certains auteurs russes comme Gogol qui prône lui aussi l’absurde, je ne saurais le dire. Quant à Alice elle est à l’image des jeunes filles de l’époque. Je pense aussi que commetous contes il faut les lire avec des yeux d’enfant. Dommage que tu sois passée à côté

    • Notre premier désaccord… Il fallait bien que ça arrive un jour 😉 J’étais aller relire ta chronique hier justement après avoir écrit mon article et c’est vrai qu’on a pas du tout le même ressenti. Je pense que l’absurde n’est pas pour moi car cette lecture m’a laissé vraiment perplexe et un peu frustrée aussi et finalement ça m’énerve d’être passé à côté parce que j’ai lu de nombreuses critiques positives sur Babelio.
      Mais bon, les goûts et les couleurs…

  4. Je ne suis pas très fan du dessin animé ni du film mais ton avis même s’il est plutôt négatif me rend curieuse ! J’essayerai peut être de le lire un jour du coup ^^

  5. Il fait partie des classiques que j’aimerais découvrir cette année. Je tenterai quand même de le lire. J’espère que je serai plus sensible à l’univers de Lewis Carroll.

  6. Pingback: Bilan du mois : février 2013 « Les livres de Céline

  7. Pingback: Bilan du mois : février 2013 | Les Livres de Céline

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s