La fille qui voulait être Jane Austen – Polly Shulman

4e de couverture : 

Julie, quinze ans, est habituée aux lubies de sa meilleure amie Ashleigh, même si, à cause d’elle, elle se retrouve parfois dans des situations improbables. Après le roi Arthur, la stratégie militaire ou le ballet, la dernière passion en date de cette éternelle enthousiaste : Jane Austen ! Ashleigh veut à tout prix trouver le M. Darcy d’aujourd’hui en participant au bal d’une prestigieuse école de garçons. Et voici les deux inséparables vêtues de crinolines, en chasse pour dénicher le parfait héros austenien… mais attention à ne pas choisir le même (heureux) candidat !

Qui a dit que Jane Austen n’était pas rock’n’roll ?

La fille qui voulait être Jane Austen

Mon avis :

Inutile de faire une introduction de quinze phrases sur les raisons qui m’ont amené à emprunter ce roman lors de ma dernière virée à la médiathèque : Jane Austen est mentionnée dans le titre. Heureusement, je savais pour avoir lu quelques avis sur ce roman, que Jane Austen et Orgueil et préjugés sont seulement un prétexte à la mise en place de l’histoire, si bien que je n’ai pas été déçue.

L’histoire n’a rien d’extraordinaire. Elle est racontée du point de vue de Julie dont la meilleure amie, Asleigh, est un peu exubérante et change de passion comme de chemise. Aussi, après les légendes arthuriennes, les insectes, Asleigh se prend de passion pour Jane Austen après avoir lu Orgueil et préjugés. Elle convainc alors Julie se de rendre avec elle au bal organisé par l’internat de garçons de la ville. Au cours de ce bal, des rencontres qui bouleverseront le coeur des deux jeunes filles auront lieu…

J’ai passé un bon moment avec ce roman très girly (à l’image de la couverture). L’intrigue était pour moi un peu banal : j’ai très vite deviné la fin de l’histoire et les différents rebondissements ne m’ont guère surprise. Mais je pense que ce roman aborde des thèmes qui intéresseront les jeunes filles : les premiers émois, les familles recomposés, les études… De plus, j’imagine que ce livre pourra donner envie de découvrir Jane Austen aux jeunes ne la connaissant pas encore.

En bref, La fille qui voulait être Jane Austen est une romance qui séduira les jeunes adolescentes et éveillera peut-être leur curiosité à propos de Jane Austen.

Note : ♥♥♥♥♥

La fille qui voulait être Jane Austen (2010)
Titre VO : Enthusiasm (2006)
Polly SHULMAN
Editions Albin Michel
276 pages
Publicités

9 réflexions sur “La fille qui voulait être Jane Austen – Polly Shulman

  1. Je ne le note pas alors ça me semble un peu trop fleur bleue pour M oi. Dis donc tu as une cadence de lecture impressionnante depuis le début de l’année, bravo !

    • Je ne me rends pas vraiment compte. Si je regarde mon petit carnet, je vois que c’est le 17e livre que je lis cette année… Effectivement c’est énorme… Bon y’en a eu quand même pas mal de petits comme Lady Susan, Inconnu à cette adresse ou Vingt-quatre heures de la vie d’une femme que j’ai lu en quelques heures.
      Mais là Claire et toi me faites réaliser à quel point j’ai beaucoup lu !

  2. Je rejoins Bianca: je suis impressionnée par ton rythme de lecture. Est-ce que tu écris un billet sur tous les ouvrages que tu lis?
    Je n’ai pas pu résister à ce roman quand il est arrivé à la médiathèque où je travaille et comme toi, j’ai passé un bon moment de lecture. De plus, ce titre constitue souvent une belle entrée en matière pour les adolescentes et les pousse à s’intéresser après aux œuvres de Jane Austen.

    • Pour le moment cette année j’ai écris un billet sur chacun de mes lectures car j’avais toujours quelque chose à en dire mais après je ne parle pas des quelques bds que je lis ou certains romans si je n’en vois pas trop l’intérêt.
      C’est une lecture sans prétention et je pense la faire lire à ma petite cousine dans quelques années pour la tenter de lire Jane Austen 😉

  3. J’avais beaucoup aimé ce roman pour sa fraîcheur, même si ça reste très léger, c’est sûr et que le rapport avec Jane Austen est très très lointain quand même!!

  4. Pingback: Bilan du mois : février 2013 « Les livres de Céline

  5. Pingback: Bilan du mois : février 2013 | Les Livres de Céline

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s