Le mystère de Callander Square – Anne Perry

4e de couverture : 

Cette enquête semblait élémentaire : quelle femme de chambre indélicate du très chic Callander Square a enterré ses nourrissons adultérins dans le parc ? Mais la vérité est loin d’être aussi simple, et le gentleman inspecteur Thomas Pitt n’est pas au bout de ses surprises, dans cette haute société victorienne où les faux-semblants sont rois.

le mystère de callander square

Mon avis :

Après avoir lu L’étrangleur de Cater Street, je n’avais qu’une hâte : lire la suite des aventures de Charlotte et Thomas Pitt. Heureusement, une lecture commune du tome suivant, Le mystère de Callander Square, a très vite été programmé.

J’ai dévoré les presque 400 pages de ce roman en moins de deux jours. Une fois encore, l’auteure m’a complètement immergé au coeur de l’époque victorienne : on découvre la vie sociale, les moeurs (très différentes suivant qu’on soit un homme ou une femme), la vie quotidienne des classes aisés, les relations maîtres/domestiques. Anne Perry a su complètement recréer le cadre de cette époque.

Dans L’étrangleur de Cater Street, j’avais trouvé l’intrigue policière un peu pâle et le rôle de l’inspecteur Pitt dans le dénouement de l’affaire anecdotique. Il n’en est pas de même ici. Dès les premières pages, les cadavres de nouveaux-nés sont trouvés et l’enquête de Thomas Pitt commence. Il rencontre alors les habitants du square Callander parmi lesquels il pense trouver la mère des enfants morts… Au fil des chapitres, le mystère s’épaissit au fur et à mesure que les secrets des habitants du square sont mis à jour. L’intrigue est vraiment bien ficelée et le dénouement surprenant : cette fois, c’est bien l’inspecteur Pitt qui découvre la vérité et celle-ci est étonnante.

Les personnages principaux, Charlotte et Thomas Pitt me plaisent toujours autant. J’aime beaucoup la finesse d’esprit de Thomas et sa façon de mener à bien ses interrogatoires. Charlotte est toujours aussi vive et intelligente et j’ai aimé le rôle qu’elle a joué dans l’enquête, aidée de sa soeur Emily. J’espère d’ailleurs qu’on retrouvera ce duo féminins dans les prochains tomes.

Le mystère de Callander Square a presque été un coup de coeur. Je dis presque car j’ai été un peu déçue par la fin, rapide et abrupte. L’auteure nous tient en haleine pendant 375 pages, nous entraînant de mystères en secrets, et en 5 pages, le dénouement est réglé. On a juste le temps de comprendre les mobiles de crime que le livre est fini.  On ne sait pas ce que deviennent les personnages croisés au cour de l’intrigue. C’est dommage car ça me laisse presque un goût d’inachevé.

En bref, j’ai adoré Le mystère de Callander Square. L’ambiance, les personnages et l’intrigue policière m’ont beaucoup plu et j’ai hâte de lire un autre tome des aventures de Charlotte et Thomas Pitt.

Ma note : ♥♥♥♥

Le mystère de Callander Square
Titre VO : Callander Square (1980)
Anne PERRY
Editions 10|18 Collection Grands détectives
383 pages

God save the livreLu dans le cadre du challenge « God save the livre – édition 2013 » et en lecture commune avec Bianca et Claire.

Publicités

13 réflexions sur “Le mystère de Callander Square – Anne Perry

  1. La fin est un peu abrupte en efget mais ça ne m’a pas gêné et j’ai trouvé les 2 dernières pages très émouvante. J’ai rédigé mon billet tout à l’heure et il sera publié demain. Je l’ai dévoré pour ma part en 1 jour

  2. Pingback: Le mystère de Callander Square | des livres, des livres !

  3. Très bel avis Céline!
    Comme Bianca, j’ai dévoré le livre en un jour.
    Je n’ai pas été aussi gênée que toi par la fin. Elle m’a vraiment surprise et m’a émue.
    Vivement le tome 3 ensemble!
    Biz

  4. Ah, la série Charlotte et Thomas Pitt que du bonheur ! J’avais préféré le premier tome à celui-ci, mais j’adore toujours autant cette série, d’ailleurs je suis plongée dans Resurrection Row, le 4 e tome !

  5. Pingback: Le Mystère de Callander Square – Anne Perry | Un cahier bleu

  6. J’envie votre enthousiasme, parce que de mon côté je n’arrive pas du tout à m’intéresser à ces romans. Je me suis traînée celui-ci comme un boulet (bien qu’en ayant passé la moitié). Désolée pour avoir fait bande à part dans cette lecture qui aurait dû être commune !

  7. Pingback: Bilan du mois : avril 2013 | Les Livres de Céline

  8. Pingback: Le crime de Paragon Walk – Anne Perry | Les Livres de Céline

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s