La voleuse de livres – Markus Zusak

4e de couverture :

Quand la mort raconte une histoire, vous avez tout intérêt à l’écouter. Une histoire étrange et émouvante où il est question :

  • d’une fillette
  • de mots
  • d’un accordéoniste
  • d’Allemands fanatiques
  • d’un boxeur juif
  • de vols

la voleuse de livres

Mon avis :

La voleuse de livres m’a été chaudement recommandé et prêté par l’une des tantes. Le titre et la 4e de couverture était trop intrigant pour que ce roman reste dans ma pile à lire pendant des mois. Et je dois bien dire que c’est lecture est loin de m’avoir déçue.

La voleuse de livres, c’est l’histoire de Liesel, une fillette confié par sa mère communiste aux Hubermann, un couple d’allemands vivant près de Munich avant le début de la guerre. Liesel doit s’adapter à sa nouvelle vie au 33, rue Himmel avec Rosa, sa mère nourricière, au vocabulaire châtié et Hans, son père nourricier avec qui tout de suite se noue une forte complicité. Liesel rencontre également Rudy qui devient son meilleur ami et avec qui elle fera les quatre cent coups. Sa vie prend un nouveau tournant lorsque sa famille accueille et cache un jeune juif dans le sous-sol de la maison.

L’intrigue peut sembler banale mais ce roman est très original grâce à sa narratrice : en effet, c’est la Mort qui raconte cette histoire. Elle rencontrera Liesel trois fois au coeur du récit. Dans La voleuse de livres, la Mort est un peu cynique et à des états d’âme.

Par ailleurs, malgré le contexte historique de l’époque, on sent tout au long du récit de l’amour, de la tendresse, de la douceur. Le drame n’est jamais loin de l’histoire mais il n’est pas pesant pour le lecteur. Les personnages sont forts et attachants, chacun à leur manière.

Les phrases, les paragraphes et les chapitres sont courts ce qui est ma foi très confortable pour la lecture. Le récit est entrecoupé d’anecdotes racontées par la Mort et de dessins ce que j’ai aimé. Par contre, ce roman n’est pas un coup de coeur pour moi car il y a quelques longueurs et j’ai regretté que la Mort annonce en avance certains événéments qui vont se passer.

En bref, La voleuse de livres est un roman original qui nous entraîne sur les traces d’une fillette qui, au coeur de la deuxième guerre mondiale, sera sauvée par les livres et les mots.

Ma note : ♥♥♥♥

La voleuse de livres
Titre VO : The Book Thief (2005)
Markus ZUSAK
Editions Oh !
634 pages
Publicités

26 réflexions sur “La voleuse de livres – Markus Zusak

    • C’est original mais sans être bizarre. Les premières pages sont un peu déconcertantes mais dès que l’on découvre Liesel, l’histoire devient intéressante. En tout cas, j’espère qu’il te plaira !

  1. Je l’ai dans ma PAL et je me demande encore quand je vais pouvoir le lire ! Les livres se bousculent 😆
    Très bonne chronique 🙂
    Bonne journée !

  2. lu il y a quelques années, mais je n’ai pas oublié, c’est une très très belle lecture. Merci de me l’avoir rappelée, bonne journée

  3. Je craignais qu’il soit trop sombte et larmoyant il n’en est rien apparemment alors je pense qu’il ne va pas trop trainer dans ma pal, ton billet m’a convaincue

    • Je suis contente de t’avoir convaincue 🙂 Vu que l’histoire est celle de la fillette, ce n’est pas aussi sombre que ça pourrait paraître. Ce n’est pas (trop) larmoyant non plus même si j’avoue avoir eu la gorge trèèèès serrée pendant les dernières pages. J’ai hâte de lire ton avis en tout cas !

  4. Un livre que j’avais aussi bien aimé. Le fait que la mort soit la narratrice m’a beaucoup plu. Même si, comme toi, j’ai regretté que parfois, elle annonce trop en amont les événements.
    Très beau billet dans tous les cas! Je pense que tu en convaincras beaucoup de se lancer dans l’aventure!

    • Merci Claire ! C’est vrai que c’est dommage que la narratrice annonce certains événements futurs car du coup on s’y attend et on s’y prépare… J’ai beaucoup aimé cette narratrice d’ailleurs ! Je pense me souvenir assez longtemps du passage où elle dit que si on veut savoir à quoi elle ressemble, il suffit de prendre un miroir pour regarder derrière nous quand on essaie de lui échapper.

  5. Il est déjà sur ma wishlist celui-ci. Il est très tentant par le sujet mais aussi pas le point de vue de la Mort. Si je le trouve en occasion sur une brocante ou une vente de livre je le prendrais! 😉
    Bonne soirée Céline.

  6. Je suis contente que le lire t’ai plu. Ce que j’avais aimé dans ce livre c’était le fait que malgré le contexte historique, l’histoire n’était pas pesante et l’ambiance pas sombre. J’avais peur de retomber dans les récit larmoyants à partir du moment ou la famille accueille Max mais en fait, non. Pour moi qui ai la sale manie de lire la fin des livres de temps en temps, le fait que la Mort annonce ce qui allait se passer en avance m’a coupé l’herbe sous le pied ! Bien joué la Mort 😉

    • C’est vrai que quand Max arrive, on sent bien que c’est un tournant de l’histoire mais contrairement à ce que l’on pourrait croire, on ne tombe pas dans le pathos.
      Ma maman fait pareil, je vais lui faire lire pour qu’elle se fasse couper l’herbe sous le pied aussi 😉

      • C’est exactement le mot « pathos ». J’ai été contente de ne pas le retrouver dans ce livre, car le général les romans traitant de cette période de l’histoire aiment bien mettre en avant ce genre de ressenti et moi ça commence à me peser 🙂

  7. Je l’ai lu il y a longtemps et je m’en souviens encore. Il m’avait beaucoup marqué. J’aimerai beaucoup le relire.

  8. Je l’ai depuis tellement longtemps dans ma Pal qu’il serait bon que je l’en sorte une bonne fois pour toute surtout après avoir lu ton avis (et d’autres qui sont toujours très positifs !)

  9. Pingback: Bilan du mois : avril 2013 | Les Livres de Céline

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s