Les tambours de l’automne (Le cercle de pierre #4) – Diana Gabaldon

4e de couverture :

Juin 1767. Afin de vibrer pleinement à l’unisson de leur profond amour, Jamie et Claire voguent vers la Caroline du Nord. Restée seule dans un XXe siècle sans saveur, Brianna, leur fille, n’a qu’une hâte : percer le secret de sa naissance, pénétrer dans ce « cercle des fées » qui peut lui ouvrir les portes du passé comme l’anéantir à jamais, et agir sur le destin qui réserve à ses parents une mort atroce. Pour qu’enfin, dans la paix, tous les Fraser répondent d’une seule voix à l’appel de leur clan.

les tambours de l'automneMon avis :

En octobre, après ma lecture du troisième tome de cette saga, Le voyage, je laissais Claire et Jamie dans les colonies américaines. Le tome précédent était ponctué de longueurs, aussi, je n’ai pas eu avant de reprendre les aventures de nos deux héros jusqu’à il y a quelques jours.

Nous retrouvons Claire et Jamie, en 1767, en route pour la Caroline du Nord où la tante de Jamie possède une plantation. Après quelques temps de réflexion et de repos dans la belle propriété de leur hôte, nos héros décident de s’installer à l’intérieur des terres (pour être à l’abri des combats lors de la future guerre d’Indépendance), dans les montagnes et créent le domaine de Fraser’s Ridge. En parallèle, en 1969, leur fille Brianna découvre leur avis de décès parus dans un journal de 1776. Elle décide alors de traverser à son tour le cercle de pierre pour prévenir ses parents du danger qui les guette. Elle sera suivi par Roger qui est épris d’elle et veut à tout prix la protéger des dangers du XVIIIe siècle.

J’ai trouvé les 300 premières pages assez longues. Il ne se passe finalement pas grand chose et certains événements sont extrêmement détaillés sans qu’ils soient finalement importants pour l’intrigue. Après ce cap, nos héros décident de fonder leur propre domaine dans les montagnes de Caroline du Nord, loin des zones colonisées de l’époque (et près des Indiens). J’ai beaucoup aimé cette partie où j’ai pu découvrir comment vivaient les colons, qui en partant de rien arrivaient à se construire des maisons. J’ai également apprécié les moments d’échanges avec les Indiens, ce qui m’a permis de me renseigner un peu sur ce peuple que je connaissais très peu. Malheureusement, l’intrigue commence vraiment à avancer vers la 600e page, quand Brianna décide de traverser le cercle de pierre pour venir à l’époque où sa mère vit. A partir de ce moment là, je me suis régalée avec ma lecture. Les événements s’enchaînent, les émotions également. Et heureusement que cette dernière partie était là car sinon, je n’aurais pas eu envie de lire la suite !

Les personnages me plaisent toujours autant. Claire et Jamie sont vraiment des héros que je prends plaisir à suivre. J’aime beaucoup leur fille Brianna, elle est forte, déterminée et ne manque pas de caractère. J’ai vraiment adoré le moment où celle-ci rencontre enfin son père. Petit Ian amène beaucoup de fraîcheur aux conversations et à l’intrigue et j’espère qu’on le reverra dans le prochain tome malgré le fait qu’il soit parti vivre avec les Indiens.

En bref, malgré un début de tome très laborieux, je reste finalement sur une assez bonne impression pour ce tome. Je lirai avec certitude la suite, mais dans quelques mois par contre.

Ma note : ♥♥♥♥♥

Le cercle de pierre : (t.4) Les tambours de l’automne
Titre VO : Outlander, book 4 : Drums of autumn (1996)
Diana GABALDON
Editions France Loisirs
1060 pages
Publicités

7 réflexions sur “Les tambours de l’automne (Le cercle de pierre #4) – Diana Gabaldon

  1. Il y a longtemps que j’ai lu cette série et à l’époque j’attendais avec impatience la sortie du prochain tome afin de connaître les péripéties de la famille Fraser. Il est vrai que certains passages sont un peu longs mais ce petit désagrément est compensé par une histoire prenante.

    • Tout à fait ! J’espère que le prochain tome me plaira encore ! Avec les sagas, je crains toujours de tomber sur un opus moins bon que les autres.

  2. J’ai commencé cette saga, il faudrai vraiment que je la continue parce que j’adore les voyages dans le temps mais comme toi j’ai peur d’être déçu par la suite (surtout qu’elle est longue comme saga =) ).

    • C’est toujours l’angoisse que j’ai quand je commence ce genre de saga… Pour le moment, mon tome préféré reste le premier, j’avais eu un vrai coup de coeur. La suite me plait mais je lui trouve les longueurs. Mais bon, j’aime tellement les personnages que je passe outre 😉

  3. Une série qui m’interpelle depuis ton billet sur le premier tome. Je sais que cela a été un coup de cœur pour toi et je me dis qu’il faudrait que je me lance dans cette saga.

    • Le premier tome a été un énorme coup de coeur, la suite est vraiment sympa et j’espère qu’elle ne va pas s’essouffler… En tout cas, je suis ravie de te tenter 😉

  4. Pingback: Bilan de lecture : mai 2013 | Les Livres de Céline

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s