Persuading Annie – Melissa Nathan

4e de couverture :

Meet Annie Markham. Gentle, sweet and kind. Except for her dark side. A dark side called Jake Mead. Seven years ago he’d been her entire world, even though her godmother had tried to persuade her to dump him. But when the going got tough, Annie’s ‘tough’ got going. Jake’s hasty departure from her life proved that a) godmothers are cleverer than they look and b) the only thing reliable about men is that they’re totally unreliable.

Now Jake is back in her life. And he’s the one man who may just save her family’s ailing company. But what Annie doesn’t know is that Jake has an Achilles’ heel. An Achilles’ heel called Annie Markham. He’s never quite got over her treatment of him all those years ago. This is the perfect opportunity for what some may call ‘closure’. But what Jake calls, ‘revenge’.

persuading annie

Mon avis :

Après avoir découvert et passé un excellent moment avec Acting Up, il me tardait de découvrir Persuading Annie de la même auteure. Cette fois, il s’agit d’une réécriture moderne de Persuasion qui est mon deuxième roman favori de Jane Austen.

Dans ce roman, nous suivons Annie Markham, qui sept ans auparavant s’est séparé de son amoureux, Jake Mead, suite à un énorme malentendu. Annie voit Jake revenir dans sa vie quand celui-ci est engagé pour sauver la société de son père de la faillite…

J’ai pris énormément de plaisir à cette lecture. Comme pour Acting Up, ce qui fait la force de ce roman ce n’est pas son intrigue puisqu’elle reprend celle de l’oeuvre de Jane Austen, mais c’est la subtilité avec laquelle Melissa Nathan a adapté les événements d’un classique anglais à notre époque. Et pour avoir relu Persuasion il y a quelques semaines, j’en ai été encore plus consciente au cours de ma lecture qu’avec Acting Up. J’ai surtout adoré la meilleure de l’auteure d’aborder l’intrigue qui correspond à Mr Elliot (l’héritier) dans Persuasion.

J’ai beaucoup aimé les personnages. On retrouve facilement à qui ils correspondent dans Persuasion : la marraine qui s’immisce trop dans les choix de sa filleule, la soeur préférée du père, la soeur qui se plaint, l’homme qui plait à la famille…Je les ai aussi trouvé très bien développés par l’auteure, notamment Jake et Victoria, la soeur de Annie. On a accès à leurs pensées et on comprend bien leur comportement et leur évolution.

En bref, j’ai vraiment passé un bon moment avec Persuading Annie, qui est une excellente réécriture moderne de Persuasion. Je crois même que je l’ai préféré à Acting Up (il va falloir que j’y réfléchisse encore un peu). Je le conseille vivement à toutes les amatrices (et amateurs ?) de l’oeuvre de Jane Austen.

Ma note : ♥♥♥♥

Persuading Annie (2001)
Melissa NATHAN
Editions Arrow Books
375 pages

God save the livreLu dans le cadre du challenge « God save the livre – édition 2013 »

Publicités

7 réflexions sur “Persuading Annie – Melissa Nathan

  1. J’ai des mois tellement chargés en lectures communes et emprunts à la bibli que je n’arrive pas à caser Jane Austen dans tout ça ! Lorsque j’aurais lu tout Austen je saurais grâce à toi vers quelles austenneries me tourner ou fuir 🙂

  2. Il m’attend sagement dans ma biblio depuis qu’une amie me la prêter ! Tu me donnes envie de le sortir rapidement du coup 😉

  3. Je suis ravie qu’il t’ait plu aussi. Melissa Nathan a livré une très belle relecture de Persuasion!
    Dommage qu’elle n’ait pas écrit d’autres austeneries!

  4. Pingback: Bilan de lecture : mai 2013 | Les Livres de Céline

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s