Emma – Jane Austen

4e de couverture :

Orpheline de mère, seule auprès d’un père en mauvaise santé, Emma Woodhouse, désormais maîtresse de maison, s’est mise en tête de marier Harriet Smith, une jeune fille pauvre qu’elle a pris sous sa protection. Ce faisant, ne s’est-elle pas attribué un rôle qui n’est pas (ou pas encore) pour elle ? Son inexpérience des coeurs et des êtres, ses propres émotions amoureuses, qu’elle ne sait guère interpréter ou traduire, lui vaudront bien des déconvenues et des découvertes.

Emma

Mon avis :

Après Orgueil et préjugés et Persuasion, Emma est mon troisième roman de Jane Austen préféré. Aussi, j’ai été ravie quand Claire m’a proposé de le relire en lecture commune.

Ce roman raconte l’histoire d’Emma, une jeune fille de vingt et un an, orpheline de mère depuis son enfance, et qui vit seule avec son père, un homme anxieux et malade dans le petit village de Highbury. Après le mariage de Miss Taylor – qui devient Mrs Weston –  sa gouvernante et amie, Emma, qui est persuadée d’avoir favorisée cette union, se met en tête de devenir entremetteuse. Elle décide donc de trouver un mari convenable à sa nouvelle amie, la jeune et innocente Harriet Smith. Cette décision aura de nombreuses conséquences sur la vie des deux jeunes filles et le voisinage : Harriet finira bien par se marier et Emma prendra conscience de ses sentiments amoureux…

J’ai beaucoup aimé les personnages rencontrés dans ce roman. Je sais que Emma ne fait pas l’unanimité mais je la trouve attachante. Elle n’est pas exempte de défauts évidemment, mais elle est attentionné envers ceux qu’elle aime, elle sait accepter les remarques et se remettre en question. J’ai beaucoup aimé la plupart des autres personnages. Mr Knightley est un parfait gentleman, Mr et Mrs Weston sont des amis sympathiques, Frank Churchill est un jeune homme plein d’entrain, Mr Woodhouse est toujours plein de bonnes intentions. J’ai eu un peu plus de mal avec Harriet Smith trop naïve à mon goût bien que très représentative des jeunes filles de l’époque. Je détesté Mr et surtout Mrs Elton, tellement imbus de leurs petites personnes. J’ai aussi trouvé Jane Fairfax un peu trop transparente. Miss Bates est pleine de bonnes intentions mais ses bavardages sont un peu longs.

J’ai également apprécié les nombreux rebondissements qui ont ponctué ma lecture et qui donnent du rythme à l’histoire. Les 100/150 dernières pages sont pleines de révélations qui bouleversent notre héroïne. Heureusement, et comme dans tous les romans de Jane Austen, tout est bien qui finit bien. Le dénouement m’a beaucoup plu. Emma mûrit, se rend compte des sentiments amoureux qu’elle éprouve et ceux-ci sont réciproques.

En bref, Emma, après relecture, reste bien dans mon top 3 des romans de Jane Austen. J’ai adoré cette histoire qui m’a emporté à Highbury pour y découvrir une galerie des personnages sympathiques et attachants.

Ma note : ♥♥♥♥♥

Emma
Titre VO : Emma (1816)
Jane AUSTEN
Editions Le livre de poche, collection Les classiques de poche
512 pages

God save the livreLu dans le cadre du challenge « God save the livre – édition 2013 » et en lecture commune avec Claire.

Publicités

33 réflexions sur “Emma – Jane Austen

  1. C’est vrai qu’Emma provoque des réactions plus extrêmes que la plupart des héroïnes de Jane Austen, j’ai l’impression ;). Mais pour ma part, Emma est un de mes romans préférés, après Orgueil et préjugés et Persuasion, comme pour toi 😀 !

        • Je crois que celui que j’aime le moins est Mansfield Park… Et aucune adaptation n’a su me réconcilier avec le roman d’ailleurs. Enfin comme tu dis, c’est pour s’il faut vraiment en choisir un ^^

  2. Emma ne laisse pas les lectrices indifférentes, on l’adore ou on la déteste apparemment. L’histoire me plaît en tout cas et tu sais très bien susciter l’envie de lire Jane Austen. Bises et bon dimanche Céline

    • Je suis ravie de te donner envie de lire du Jane Austen 🙂 Emma est vraiment une héroïne marquante et je comprends les différentes réactions qu’elle suscite.
      Bises Bianca
      (As-tu lu mon mail ?)

  3. Purée ça fait 3 semaine que je suis à la page 100, je suis partagée entre l’ennui et l’envie de la baffer… Mais je ne désespère par de l’aimer malgré tout, je devais avoir besoin d’une pause après orgueil et préjugé pour ne pas m’attendre à la même chose.

    • Comme je l’ai dit, Emma suscite des réactions assez différente chez les lecteurs. C’est vrai que dans les premières pages, c’est là où elle m’agace le plus. Je n’ai jamais enchaîné plusieurs romans de Jane Austen à la suite mais peut-être qu’après une pause ça ira mieux, en tout cas, je te le souhaite 🙂

  4. J’aime beaucoup Emma aussi! Elle a une naïveté presque touchante avec toutes ses combines ! Mais j’ai remarqué aussi qu’elle divisait vraiment les lecteurs comme héroïne, perso je la trouve adorable ^^

    • C’est vrai qu’elle est touchante. Elle croit toujours que ses combines vont aboutir à un mariage. On sent bien qu’elle connait encore mal les sentiments humains 🙂

    • J’ai adoré cette adaptation fidèle et avec une actrice fidèle à l’Emma que je m’imaginais. J’espère que ta relecture te réconciliera définitivement avec Emma 🙂

  5. J’avais beaucoup aimé le film, et j’avoue qu’il me tarde grandement de mettre la main sur le livre, qui m’a l’air d’être vraiment excellent. Et s’il fait partie de ton top 3… Je ne réponds plus de rien !

  6. Je ne connaissais pas du tout l’histoire mais elle a l’air bien et tu as l’air d’aimer bcp de personnages en tout cas. J’ai bien ri quand j’ai vu ta phrase « J’ai eu un peu plus de mal avec Harriet Smith trop naïve à mon goût bien que très représentative des jeunes filles de l’époque. » Je ne peux m’enpêcher de pensre que tua s surement raison sans avoir lu le livre. Les femmes présentées comme « parfaites » à cette époque sont douces (molles), innocentes (naïves) et belles (blondes) ^^

      • Ca me rappelle Cécile de Volanges dans les Liaisons Dangereuses. Mais par contre l’auteur al tourne clairement en ridicule, hihihi (les 2 perso principaux n’arrêtent n’arrêtent pas de se jouer d’elle). Rien que pour ça, le livre mérite d’être lu.^^

        • Tout à fait ! ça fait des mois que je souhaite relire Les liaisons dangereuses que j’avais adoré au lycée mais je ne trouve jamais le temps. Cécile de Volanges est l’incarnation de la jeune fille niaise et sans jugeote !

  7. J’ai très envie de découvrir ce roman d’Austen car j’aime toujours les histoires d’entremetteuses qui n’ont pas consciences de leur propres sentiments, car je suis comme ça !
    En effet, comme dit plus haut, Cécile de Volanges est l’incarnation parfaite de la jeune fille de bonnes famille mais un pue niaise. Les liaisons dangereuses est mon classique préféré pour le moment ! =)

    • J’espère que Emma te plaira alors 🙂
      Les liaisons dangereuses est sans hésitation le roman que j’ai préféré lire au lycée dans le cadre des cours ! J’ai hâte de pouvoir le relire !

  8. Pingback: Bilan de lecture : juillet 2013 | Les Livres de Céline

  9. J’adore Emma!! Comment la détester?? Elle est le résultat de son éducation et elle apprend vite lorsqu’on lui montre le chemin! Pour moi, il est quand même 4eme ou 5eme dans l’ordre de préférence mais ma dernière lecture remonte, il faudrait peut-être que je le relise 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s