Fiora et l’amour (La Florentine, Intégrale #2) – Juliette Benzoni

4e de couverture :

Tome 3, Fiora et le Pape :

Lovée dans l’exquis manoir tourangeau dont Louis XI lui a fait don, Fiora attend la naissance de son enfant lorsqu’elle apprend une terrible nouvelle : son époux le « Bourguignon rebelle » a été condamné à mort pour avoir refusé de se rallier à la France. Effondrée, Fiora doit pourtant affronter de nouveaux coups du sort. Peu après la naissance de son fils, elle est enlevée et emmenée à Rome où elle est victime d une odieuse machination ourdie par Sa Sainteté Sixte IV. Elle parviendra pourtant à quitter la ville sainte pour la Florence des Médicis…

Tome 4, Fiora et le roi de France :

Un fabuleux concours de circonstances a jeté Fiora dans les bras de Lorenzo de Médicis. Mais un messager du roi de France apporte à Fiora une nouvelle surprenante : son époux Philippe de Selongey n’a pas été exécuté. Bouleversée, Fiora regagne la France et se met à la recherche de l’homme qu’elle a toujours aimé. Commence alors une longue quête qui l’ entraînera en Avignon, à Bruges, à Nancy… Sa route sera semée d embûches. Fiora réussira-t-elle une fois encore à triompher de l’adversité et à déjouer les manigances du destin ?

fiora et l'amour

Mon avis :

Après avoir passé un très bon moment de lecture avec Fiora et la vengeance, la première intégrale  de ses aventures, j’avais hâte de retrouver Fiora Beltrami dans les deux dernières tomes de sa saga – Fiora et le Pape & Fiora et le Roi de France – réunit dans Fiora et l’amour dans l’édition de Pocket.

Fiora, qui vit désormais dans un château au bord de la Loire qui lui a été offert par Louis XI, attend un enfant de son mari, Philippe de Selongey. Elle ne cesse de ressasser la conversation qui les a séparé. A la veille de son accouchement, elle apprend une terrible nouvelle : son mari a été condamné à mort et exécuté à Dijon pour rébellion contre le roi de France. Mias Fiora n’a pas le temps de faire son deuil car quelques temps après ses couches, elle est kidnappée et mener à Rome chez le pape. Elle n’aura de cesse d’essayer de s’échapper pour rejoindre Florence et les Médicis. Là-bas, elle apprend que son mari n’a pas été tué et s’est enfuit. Elle revient en France pour le chercher et se retrouvera une fois encore au coeur de complots.

J’ai malheureusement, un peu moins apprécié ma lecture de cette deuxième intégrale. J’ai trouvé l’intrigue un peu lente à démarrer. Jusqu’à l’enlèvement de Fiora, il ne se passe pas grand chose sinon l’évocation des regrets de cette dernière quant à sa séparation d’avec Philippe. Une fois Fiora à Rome, l’histoire est beaucoup plus rythmée bien qu’assez répétitive puisque notre héroïne ne fait que s’enfuir d’une prison pour en tomber dans une autre. Il y a toutefois pas mal de suspens et on assiste à une course contre le temps pour sauver Giuliano et Lorenzo de Médicis de l’ambition du pape. La seconde partie de l’intégrale m’a beaucoup plus plu : les événements et les rebondissements sont nombreux mais j’ai trouvé la fin un peu trop mièvre à mon goût.

Comme dans la première intégrale, j’ai adoré côtoyer des personnages historiques réels. On retrouve donc le roi Louis XI, les frères Médicis et on découvre de nouvelle personnalités : le pape Sixte IV, Catarina Sforza, Rodrigo Borgia (futur pape Alexandre VI), Jeanne de France, Marie de Bourgogne plus brièvement. On découvre plusieurs événements de l’Histoire de l’époque, la lutte entre les familles Colonna et Orsini à Rome, l’animosité entre le pape et les Médicis qui aboutira à un drame puis à une guerre entre les deux camps, le rattachement du duché de Bourgogne à la couronne de France suite à la mort de Charles le Téméraire. Toute la partie historique est très bien documentée et s’insère parfaitement dans le récit. Du coup, on apprend pleins de choses au cours de la lecture.

J’ai aimé également retrouvé tous la galerie des personnages qui m’avait beaucoup plu dans la première intégrale. Fiora est une héroïne : courageuse, forte, intelligente. Léonarde, sa gouvernante veille toujours sur elle, à la fois confidente et mère. Je me suis aussi réconciliée avec Démétrios qui m’avait pourtant déçue dans le tome précédent. On retrouve également Douglas Mortimer et le jeune Florent, toujours prêts à veiller sur Fiora. Comme je l’espérais, cet opus voit également le retour de Khatoun, personnage qui m’a beaucoup déçu (il en fallait bien un!). Et enfin, Hiéronyma, la cousine de Fiora qui a juré sa perte et qui se montre plus machiavélique que jamais.

Cette intégrale s’intitule Fiora et l’amour et à mon grand regret, je n’ai pas été touché par les histoires de coeur de l’héroïne. Sans trop vous en révéler, sa relation avec son mari, Philippe de Selongey, ne m’a pas touché du tout. Et le pauvre homme m’a plusieurs fois fait l’impression d’être le dindon de la farce car Fiora aura des relations adultères (une première fois dans le 1er opus, et une seconde dans ce tome-ci). J’ai donc eu un peu de mal à accepter le « tout est bien qui finit bien » comme allant de soi.

En bref, Fiora et l’amour m’a un peu moins plu que la première intégrale malgré un aspect historique toujours aussi bien documenté et exploité et malgré toute une galerie de personnages attachants. Cette saga, malgré une note moins bonne pour cette deuxième intégrale reste une très bonne découverte et je pense qu’elle ravira tous les amateurs de roman historique.

Ma note : ♥♥♥♥♥

La Florentine, Intégrale 2 : Fiora et l’amour (1990)
Juliette BENZONI
Editions Pocket
824 pages
Publicités

15 réflexions sur “Fiora et l’amour (La Florentine, Intégrale #2) – Juliette Benzoni

  1. bon à chaque fois je suis tentée par ses volumes, et à chaque fois que je les ai en main je les repose… J’ai l’impression que ce sera trop pour moi. Mais je suis pourtant sûre que je vais finir par craquer !

    • C’est vrai que les deux intégrales sont impressionnantes. Pour ma part, j’ai emprunté la saga publié en quatre tomes à la médiathèque donc ça fait moins peur de se lancer dedans 😉

      • Mes sagas préférés, si mes souvenirs sont bons, c’était « Catherine » et « Marianne » (mais ça fait 7 tomes à chaque fois…) mais je te laisse découvrir, y en a pour tous les gouts, toutes les époques, des sagas assez longues et d’autres beaucoup plus courtes!!

  2. Les suites sont souvent moins intéressantes ou tout du moins plus longues à démarrer. J’avais un apriori très négatif sur cette auteur mais ta lecture de Flora m’intrigue je l’avoue, je craquerai peut-être un jour !

    • Je pense que cette série sera disponible à ta bibliothèque si un jour tu veux tenter 🙂
      Comme toi, j’avais un a priori sur l’auteure mais j’ai été agréablement surprise. Tant mieux !

  3. Je crois que j’avais lu toutes les séries de Juliette Benzoni il y a quinze ans et j’adorais ça ! Maintenant, je ne les relirai pas non plus !!! Ca correspond à une époque et il y en a tant à découvrir !!! 🙂

    • C’est vrai que la bibliographie de l’auteure est impressionnante ! Je pense lire d’autres de ces livres et j’espère que les découvertes seront aussi bonnes !

  4. Nous sommes d’accord en ce qui concerne cette seconde intégrale ^_^ Toujours très plaisant à lire, maiiiis… Comptes-tu découvrir d’autres séries de l’auteure ? Bises !

    • Exactement et puis son histoire avec Philippe ne m’a pas convaincu du tout ! Oui je pense tenter d’autres séries de l’auteure je vais voir quels sont les titres disponibles à la médiathèque !
      Encore merci de m’avoir fait découvrir ce titre 🙂
      Bises !!

  5. Coucou ma belle,
    Pas facile d’autant apprécier après.
    Moi ils me font peur ces livres, trop gros je crois.
    Pourtant j’aime beaucoup le style de l’auteure mais je bloque sur la taille des livres oups…
    Bises et bonne semaine 🙂

    • Moi c’est pas tant la taille qui me fait peur mais avec les séries, j’ai tout le temps peur de moins en moins apprécier ma lecture au fil des tomes. Tu te laisseras peut-être tenter un jour 😉
      Bonne semaine à toi aussi ! 🙂

  6. Dommage alors ! Et je suis d’accord avec toi, ce qui me fait peur aussi dans les séries c’est de ma lasser et d’apprécier de moins en moins l’histoire et les personnages !
    Curieuse de découvrir ton avis de la prochaine série de Benzoni que tu liras (et c’est vrai qu’elle a une bibliographie impressionnante !)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s